A l'occasion de la journée Mondiale de la Terre, nous voulions vous partager l'importance de nos sites protégés en Pays d'Oise et d'Halatte.

La Forêt d'Halatte : 6000 hectares au service de la biodiversité

Composée à 50% de chênes et 40% de hêtres, la Forêt d'Halatte constitue le poumon vert de notre territoire et est une ressource de biodiversité incroyable.

Saviez-vous par exemple que 80% des espèces terrestres vivent en forêt en France ? (Sources : PNROPF) 

Pourquoi une biodiversité diversifiée est importante sur Terre ?

Tout d'abord, elle est productrice d'oxygène, élément essentiel à la vie des êtres vivants. Elle permet aussi une régulation capitale à notre vie sur Terre avec la purification de l'eau par le sol, la protection contre les inondations, la captation du CO2... Elle apporte également des nutriments à la terre pour les cultures. (Sources : Fondation Nicolas Hulot)

Il faut savoir que la Forêt d'Halatte est classée ZNIEFF, Zone Naturelle d'Intérêt Écologique, Faunistique et Floristique. C'est à dire que c'est une zone de conservation de la biodiversité et que ses activités sont fortement réglementées. En ce sens, le Parc Naturel Oise Pays de France, a mis en place des corridors écologiques qui permettent de protéger certaines espèces comme les amphibiens lors de leur reproduction.

Les Marais de Sacy : une réserve protégée avec son propre écosystème

S'étendant sur les communes de Saint-Martin-Longueau, Sacy-Le-Grand et Monceaux, ces marais constituent la plus importante zone humide du département (1000 hectares) Cette zone est également classée ZNIEFF et RAMSAR. La gestion RAMSAR est propre à la gestion des zones humides. (Sources : CD60)

Ces marais reposent sur de la tourbe alcaline à l'origine d'une flore emblématique qui donne au paysage des allures de Camargue. On les surnomme d'ailleurs Petite Camargue de l'Oise. Leur réserve ornithologique a permis de recenser 160 espèces d'oiseaux migrateurs. Ce site est un site majeur au nord ouest de la France pour les espèces paludicoles (espèces vivant dans les étangs).

Ce site est par ailleurs d'une grande importance concernant la gestion de l'eau de par ses qualités épuratrices et de stockage : le bassin versant du site fournit de l'eau potable à 25 000 habitants. (Sources : zones-humides.org)

La réserve de l'Ois'eau : le repère des oiseaux migrateurs

Cette réserve s'étend sur 93 hectares et constitue le refuge de certains oiseaux rares comme le fuligule milouin ou le garrot à l’œil d'or.

Cette réserve se veut pédagogique et les visiteurs peuvent profiter des différents panneaux explicatifs et des observatoires installés le long de la Trans'Oise.

L'entrée à l'intérieur de la réserve se fait sur demande et des visites guidées peuvent être programmées.

(Sources : PNROPF)

Info Pratiques

  • Date :
  • Thématique(s) : En ce moment
  • Organisateur Office de Tourisme des Pays d'Oise et d'Halatte